jeudi 3 mars 2016

Mes sacs à courses #2

J'ai finalement essayé mes sac à provisions à Carrefour au rayon vrac. J’ai sélectionné des raisins secs et un mélange de fruits secs. Le rayon comporte souvent des colonnes vides, victime de son succès. Au rayon fruits et légumes, j'ai acheté plusieurs avocats avec un grand sac. A la caisse, une jeune employée m’a félicité d'avoir mes propres sacs. J'étais ravie de cette première expérience.



J’ai amélioré mes sacs en rajoutant une glissière avec une cordelette pour les fermer.  C'est très efficace et ça fonctionne bien.


Je viens d'aller acheter de la toile pour moustiquaire pour refaire les sacs de contenance plus faibles. En effet pour les articles comme les fruits secs, j'ai besoin de contenance plus faible d’un demi litre.

Dans mon sac à main j’ai besoin de quelque chose qui me permet de différencier les sacs. Le plus simple serait d'avoir la cordelette de couleurs différentes suivant leur taille, ou alors un repère de couleur cousu dessus. Pour l’instant, je prends le premier sac que je trouve et je m’en sers. Dans le magasin ce n'est pas très pratique, il me faut vraiment un moyen de reconnaître la contenance de mes sacs.  

2 commentaires:

  1. Super idée ces petits sacs ! Moi je réutilise toujours les mêmes dans mon intermarché mais j'ai gardé leurs sacs plastiques (ça m'évite des regards bizarres à la caisse)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant c'est du feedback de sourire dans les supermarchés. Une dame était étonné de voir que les kiwis étaient vendus en filet alors qu'elle les avait à la pièce sur sa machine; je la voyais étonnée et je lui demande pourquoi elle le garde en mains, alors on a papoté et elle a tout de suite compris et approuvé.
      C'est vraiment l'occasion d'un dialogue et les regards bizarres ne résistent pas à un sourire. Je me sens tellement bien avec mes sacs de course.

      Supprimer